Culture Web – Les joies du « Game over »

Culture - le game over

Au fur et à mesure que les années ont passées, le Game Over est devenu aux jeux vidéos, ce que la saucisse de Strasbourg est devenue à la choucroute : en gros un truc qui a de moins en moins de saveurs. Car oui ami lecteur, il y a un plaisir incommensurable à voir s’afficher sur notre écran « GAME OVER« .

1 – Les « Game Over »…

Pourquoi écrire « les » et non « le » ?

En fait, si on traduit littéralement cet anglicisme on obtient « Partie terminée », alors pourquoi vouloir s’évertuer à différencier les « Game Over » ?

Tout simplement parce que pour moi, il en existe deux types :

  1. le « game over » de l’ancien temps où les consoles avaient que peu de mémoire disponible
  2. et le « game over » d’aujourd’hui où les jeux font qu’une partie n’est jamais terminée.

2 – Le « Game Over » d’avant

Lorsque les premières consoles de jeux sont apparues dans nos salons, elles avaient toutes (ou presque) le même problème, à savoir le manque de place mémoire pour sauvegarder l’avancement de vos aventures. Même si certains jeux faisaient office d’exception, la grande majorité d’entre eux étaient basés sur le même principe : vous commencez avec x vies et si vous les perdez toutes avant d’arriver à la fin du jeu, vous n’aviez plus qu’à tout recommencer.

C’est d’ailleurs ainsi que certains jeux d’antan ont gagné leurs titres de noblesse car ils étaient tellement dures, qu’arriver (ne serait ce) à terminer le deuxième niveau était de l’ordre de l’impossible (et je ne parle pas des jeux que démonte le joueur du grenier qui ont un gameplay horrible).

Une autre explication vient aussi du fait qu’à cette époque, il n’y avait pas autant de jeux que maintenant. Par conséquence, on passait bien plus de temps sur nos achats car on savait très bien que notre prochain jeu ne serait disponible qu’au prochain Noël.

Bref, à cette époque, le « game over » rimait avec :

  • frustration (de devoir de nouveau tout recommencer)
  • ou divinité -pour ne pas dire « God Like » – (d’avoir enfin pu terminer un jeu sur lequel vous avez tellement passé de temps)

3 – Le « Game Over » d’aujourd’hui

Puis, petit à petit les consoles et les technologies ont évoluées.

Les espaces de stockage n’ont pas cessé de s’accroître.

L’avancement de nos parties ont pu être sauvegardées.

Et pour finir, le marché du jeu vidéo a explosé (il a même dépassé celui de l’industrie du cinéma pour dire).

Dans un tel contexte auquel il faudrait ajouter pleins d’autres facteurs (que cela prendrait trop de temps) il vaut mieux se préserver de la frustration des joueurs qui ont tendance à vite zapper. En effet, selon une étude assez récente, 90% des joueurs ne terminent pas les jeux.

Lorsque j’avais vu ce chiffre j’avoue que cela m’avait étonné et puis en fisant le point des jeux qui sont à l’état : « en cours », je me suis dit qu’en fait, ce n’était pas si exagéré que ça (fait donc le test vous même là maintenant).

Et oui, ça commence à en faire pas mal hein !?

Résultat, le « Game Over » est un écran qui s’affiche de moins en moins voir plus du tout ! oO’ Pas plus tard qu’hier soir, je termine Red Dead Redemption et je m’attends à voir un joli Game Over s’afficher et bien en fait… RIEN DU TOUT !

Mais WTF !?

4 – Les succès, quelle plaie !

Car oui, il y a une explication au pourquoi du comment aujourd’hui l’écran « Game Over » ne s’affiche plus : les succès.

Vous savez tous ces bonus qui se cachent ici et là au travers de l’aventure et qui vous permettent de :

  • débloquer des minis jeux, des artworks, des skins, des badges…
  • gagner des points « xbox » ou « ps3 » afin de vous vanter sur le live
  • et que sais je encore

Les « succès » sont devenus une véritable plaie pour les joueurs qui comme moi attendent de voir s’afficher devant « Game Over ».

[source]

5 – Le plaisir du « Game Over » !

Résultat, aujourd’hui je me retrouve 20 ans en arrière avec ce même sentiment de frustration : terminer un jeu sans l’avoir terminé ! Faut il que je passe encore 250 heures sur ce jeu et débloquer tous les succès pour pouvoir enfin bénéficier d’une cinématique originale ?

Dois je devoir récolter les 1500 étoiles cachées ici et là et refaire 10 x les mêmes mondes pour bénéficier d’un message particulier ?

Quand je reprends certains jeux que je considère terminé (Red Dead Redemption, Batman Arkham Asylum) je me dis que quand même j’aurai aimé voir s’afficher un joli écran comme celui ci :

Et j’en viens à regretter que des jeux comme Portal, soient de moins en moins représentés…

———————————————————————————————————————————————————-

Pensez à noter cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *