Dossier – eSport

Culture - esport

Culture - esport

Franchement, je ne sais pas comment commencer ce dossier. J’ai tellement d’angles d’attaques qu’il m’est difficile de choisir. Et puis bon, au final, le plus simple est de commencer par le commencement…

Nagui & Manaudou : vous m’avez vendu du rêve…

Lecteur, tu es peut être jeune et ces deux personnes te sont alors un peu étrangères.

Ou alors tu es un peu plus âgé mais la mémoire te fait défaut.

J’ai un soucis, je dois le confesser, ma mémoire est une véritable banque de données et quand j’entends les noms de Nagui et Manaudou ça fait jaillir en moi tout un tas de choses…

Nagui

Ah Nagui… Le type qui présentait sur France 2  des émissions complétement WTF avant l’heure comme « N’oubliez pas votre brosse à dent ».

Et il y avait Taratata…

Tu m’as vendu du rêve devant ma télévision.

Je passais mes samedi à regarder cette bêtise mais qu’est ce que je me marrais…

Manaudou

Ah Laure… Tu m’as fait rêver de 2004 à 2007 et dieu sait que je m’en veux d’avoir perdu ma collection du journal « L’équipe » !

A l’époque, ton entraîneur t’avais tellement bien couvé que tu as littéralement explosé au grand jour en l’espace de quelques mois.

Tu m’as vendu du rêve devant ma télévision.

Je passais mes après midi des J.O. à attendre que tu nages et j’espérais que la marseillaise résonne encore et encore. Je me suis découvert une passion avec la natatation.

Nagui & Manaudou : vous m’avez tant déçu…

Lecteur, il s’en est passé des choses en dehors de ces bons moments et il faut rétablir certaines choses !

Nagui

Aujourd’hui, Nagui c’est le gars qui vous explique qu’avoir une bonne mémoire pour se souvenir des paroles d’une chanson c’est avoir de la culture.

A l’époque sur France 2, ils étaient 3, les Guignols de l’Info les avait surnommé « les voleurs de patates » et si malheureusement, il est impossible de trouvé des vidéos de ce sketch, il reste ici et là quelques traces.

A l’heure où le « Trivial Poursuite » et où « Questions pour un champion » sont synonyme de culture générale, c’est sur que connaître des paroles et un aire de musique tout en chantant faux ça a de la classe.

Les internautes se sont battus pour que tu puisses garder ton émission Taratata.

Tu m’as déçu parce que j’attendais beaucoup plus de respect d’un type qui crache à la gueule des gens qui l’ont défendu.

Manaudou

Laure, c’est la fille qui a pété un câble suite à cette célébrité fulgurante. Il faut dire qu’elle n’a pas vraiment été aidé par son ex petit ami qui a diffusé des photos intimes sur la toile.

Mais outre ce détail, Laure c’est aussi la fille qui ferme son compte twitter parce qu’elle se prend une flopée d’insultes parce qu’elle fait le parallèle pourri entre les jeux vidéos et un tueur !

Que des chaînes à sensation fassent ce raccourcis me dérange à la base mais bon, là… Laure t’as dérapé sévère.

Counter Strike, Starcraft, Warcraft III, LOL

Avant de revenir sur le pourquoi de cette article faisons un petit flashback…

Si tu t’intéresses un tant soit peu aux jeux vidéos tu dois connaître ce qu’est l’eSport moderne, si c’est le cas, tu peux directement aller au chapitre suivant.

Sinon, laisse moi te faire un résumé historique de 2000 à aujourd’hui.

En 2000, Internet entre dans nos foyers, les jeux vidéos online connaissent un essor fulgurant car comme souvent, la question est de savoir qui est le plus fort.

Se battre entre amis dans le salon à Mario Kart ou Golden Eye, c’est sympa mais affronter des joueurs du monde entier depuis sa maison, c’est clairement plus sympa !

C’est ainsi qu’un mod du célèbre jeu type FPS « Half Life » explose tout : il s’agit de Counter Strike.

Côté RTS, c’est Starcraft qui l’emporte.

Warcraft III, lui popularisera un nouveau mode de jeu pour s’affronter, les MOBA dont DOTA2 et League Of Legends sont les dignes héritiers.

L’eSport et les LCS : ne fermez pas les yeux !

Aujourd’hui nous sommes en 2014 ! 14 ans se sont déroulés depuis l’arrivée du net dans nos foyers et si pour certains ça semble être hier, pour d’autres ça n’est jamais arrivé et je neparle pas de ceux qui n’ont jamais connu le minitel…

L’eSport ou sport électronique a mauvaise presse.

Les jeux vidéos sont (trop) souvent montrés du doigt quand un adolescent dézingue ses camarades de classe aux U.S. mais curieusement, alors que l’EI décapite, je n’ai encore jamais entendu cet argument (troll inside).

Et pourtant…

Il faudrait avoir 2 peaux de sauc’ en face des yeux pour ne pas voir la réalité.

Les LCS, ce sont les championnats du monde du jeu League Of Legends (LoL) qui ont commencé en 2010.

Et n’importe quelle personne censée et cultivée aurait ces chiffres en tête :

  • 2011 : 50 000 $ pour les vainqueurs et 1.6 millions de spectateurs
  • 2012 : 1 000 000 $ pour les vainqueurs et 8.2 millions de spectateurs
  • 2013 : 1 000 000 $ pour les vainqueurs et 16 millions de spectateurs
  • 2014 : de nouveau 1 000 000 $ pour les vainqueurs et ils attendent 32 millions de spectateurs.

Limite, il faudrait être demeuré au point de ne pas savoir que depuis presque 10 ans maintenant, le marché du jeux vidéo a dépassé celui du cinéma.

Pour en revenir à Nagui et Manaudou en passant par De Caunes

Je ne vous en veux pas !

En fait, vous me faites de la peine. J’ai pitié de vous, de votre inculture, de votre manque de vision de l’avenir.

Je comprends que nager des kilomètres et des kilomètres dans un bassin ou envoyer des gens en vacances en leur faisant toucher des nichons ça a plus de valeurs pour vous que de voir 10 personnes s’affronter dans un jeu vidéo.

Mais ce serait occulter tous les effets positifs qu’ils apportent !

Vous devez avoir la mémoire d’un poisson rouge pour oublier que quelques semaines auparavant Antoine De Caunes a du s’excuser suite à une chronique désastreuse et mensongère.

Je trouve dommage qu’à l’aube d’une nouvelle ère certaines personnes que j’ai apprécié restent bloqués dans leur tête, comme quoi l’évolution ce n’est pas pour tout le monde.

Ca me rappelle une de mes premières « Pause Cinéma » qui date de 2011 ! Je parlais entre autre de Norman et de Cyprien…

J’écoutais France Inter mais la qualité ayant baissé je me suis enfui assez vite et avec le recul, je crois que j’ai vraiment bien fait.

Bon c’est pas tout mais…

Je pourrai continuer mais personnellement, je préfère arrêter là afin de me préparer parce que demain, il y a les demi finales…

D’ailleurs certains l’ont compris puisque des sites spécialisés retransmettrons en direct les matchs :

Avant de clôturer cet article, je tenais à te remercier Leïla Kaddour.

Défendre sa passion du jeu (qu’il soit vidéo ou de société) est très mal vu et tu as su nous défendre malgré les sarcasmes.

Je te souhaite une bonne continuation et surtout n’abandonne pas !

Nous sommes bien plus nombreux à te soutenir que tu ne l’imagines !

4 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *