Actualités de la semaine #16

IT’S ALIVE ! Et ouaip.. Qui l’eut cru. 1 mois avant la date fatidique de l’anniversaire sans posts, un voilà un sorti tout droit des enfers. Il faut dire que cette période étrange mérite amplement de se replonger quelques années en arrière pour mieux comprendre ce qui nous arrive. Car, oui, www.grokuik.fr c’est ça. Se replonger dans le passé pour mieux comprendre le présent et voir vers où l’on va (ou pas).

De l’art de bien utiliser les réseaux sociaux à la malédiction d’aujourd’hui

Un champion des réseaux sociaux toute catégorie nous est apparu il y a 4 ans en 2014 en la personne de  Donald TRUMP. Celui là même qui remporte la présidentielle U.S. Tout cela s’est passé il y a 4 ans. Et cela paraît déjà une éternité. Le temps file. A l’époque, les conseils étaient donnés pour faire le tweet parfait. Enfin, ça c’était avant. Les dérapages ont commencé à pointer le bout de leur nez (attention NSFW). Et puis, petit à petit le monde est parti en vrille, n’en témoigne cette image qui datait elle de 2013.

Attention aux machines (et leurs concepteurs)

On a tendance à l’oublier, mais une I.A. ce n’est rien d’autre qu’un algorithme vachement bien ficelé. A l’ère du big data, des traitements de masse, il faut se demander là où tout à commencer. C’est à dire, le moment où l’on a appris à la machine ce qu’il fallait faire. Les CAPTCHA en sont le parfait exemple et aujourd’hui les véhicules autonomes savent (plus ou moins) mieux que nous comprendre leur environnement. L’exploit a commencé en 2014, quand les machines ont commencé à mieux déchiffrer les zones de textes tarabiscotées que les humains. On avait là, les prémices de ce qui allait être reproché dans quelques mois à l’élection U.S. : des manipulations. Bien des choses auraient pu / du nous alerter, par exemple, cet algo capable de deviner aux travers de statistiques les comportements humains sur une plateforme de jeux vidéos. Cambridge Analytica allait bientôt pointer le bout de son nez.

Après, il faut dire que l’on n’a pas fait grand chose pour l’empêcher. On a laisser le renard rentrer dans le poulailler. Google pouvait scanner / scanne nos mails comme il en a envie. Et petit à petit on serrait la vis autour des Internets. Il est vrai que de temps en temps « popait » des articles qui laissaient rêveurs, comme le loto aujourd’hui, où l’on se prend à croire qu’un jour le millionnaire ce sera nous. Mais mine de rien, on savait que le virtuel allait bientôt égaler, voir dépasser la réalité. DeepFake n’était pas encore là, qu’on pouvait se dire qu’il était dans le hangar.

Bonus

Après ce satané flashback, il est temps de se replonger dans ces sites et autres conneries du web qui méritent encore aujourd’hui quelques clics.

  • La Wallcave avec tout pleins de wallpapers de qualité sur fond de comics en tout genre.
  • Les masques de Spidy ! Une infographie pour (re)découvrir les masques du célèbre homme araignée mutant.
  • Et Ren-Py. J’ai pas trop compris pourquoi je l’avais stocké lui. En tout cas, ça a l’air cool et 4 ans après, c’est toujours en vie. C’est que ça doit être vraiment cool en fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *