Actualités de la semaine #33

2013semaine33

2013semaine33

Bon sang de pétard, le temps on croit qu’on en a plein et en fait non… Et c’est pas faute de me coucher à point d’heure toutes les nuits !

Alors, au menu de cette review :

  • Quand le décours urbain s’attaque à notre vie privé.
  • Quand PirateBay développe son propre navigateur Web
  • Pourquoi Facebook perd du terrain chez les jeunes
  • Et comme toujours un florilège de bonus

Quand le décours urbain s’attaque à notre vie privé

Elles sont de plus en présentes ici et là, je parle bien sur des caméra de surveillance.  Oui, mais là il ne s’agit pas de ça !

Une idée de ce que cela peut être ? Non ! Alors jouons un peu.

Quel est le mobilier urbain présent à peu près partout dans une ville ?

Vous voyez bas ? Et pourtant c’est évident : les poubelles !

D’où cette idée géniale qu’ont eu nos voisins d’outre-manche : pourquoi ne pas les équiper de capteurs afin de tracer les téléphones mobiles des passants.

2013-Semaine-33-Poubelle

L’idée est simple, vous passez à côté d’une de ces poubelles, celle-ci capte votre signale et enregistre le numéro MAC de votre téléphone et ainsi de suite, ce qui permet de connaître vos trajets, vos habitudes …

Bon, il semble que le projet ait été ‘arrêté’ mais bon, petit à petit on s’y dirige.

Quand PirateBay développe son propre navigateur

PRISM qui fait des siennes, le mobilier urbain qui s’introduit de plus en plus dans notre vie privée, il n’en fallait pas plus pour que nos amis de PirateBay se décide à lancer une contre-offensive sur le terrain des navigateurs joliment intitulé : PirateBrowser.

  • Les informations tirées de : http://www.journaldugeek.com/2013/08/12/piratebrowser-navigateur-web-the-pirate-bay/
  • Le site où télécharger l’exécutable : http://piratebrowser.com/

Quand FaceBook perd du terrain chez les jeunes

Les réseaux sociaux font parti de plus en plus de notre vie à tel point qu’on est prêt à y raconter un peu n’importe quoi.

Mais voilà, pour qu’un tel réseau continue d’avancer il doit recruter encore et encore.

Le soucis c’est que les jeunes d’aujourd’hui, un peu rebelle, ne veulent pas se retrouver sur la plateforme qu’utilisent leurs parents pour pouvoir espérer garder intact leur ‘jardin secret’.

Alors évidemment, il est très très prématuré de dire que les jeunes d’aujourd’hui vont déserter F.B. mais je vois là une vraie alerte.

Bonus, bonus, j’en veux !

Allez, en vrac :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *