Semaine #48 (2011) – Partie 2/3

semaine48-2

Deuxième partie de la review consacrée à l’internet (lois / décrets / hackers / outils de connexion)…

Hadopi et l’Arjel

Le gouvernement a fait très fort cette semaine passée avec le lancement prochain de la « HADOPI 3 » ! Bon, qui dit nouvelle « HADOPI » dit nouvelle cible et bien cette fois ci c’est le streaming qui est visé. Et pour se faire, une étude pour 50 000 € vient d’être lancé. Tout cela s’est passé à Avignon lors du G20 de la culture. Mais ce qui est amusant c’est qu’à peine cette étude lancée, voilà qu’elle est déjà inutile suite à une décision du parlement européen. M’enfin… Tout comme notre ministre de la culture, nous attendons impatiemment le résultat de cette étude surtout quand on sait que celle ci va se baser (entre autre) sur le façon dont les sites de Streaming illégaux se rémunèrent (étonnant quand on sait que ces offres ont explosées suite à la mise en place de la HADOPI, enfin, nous ne sommes plus à une aberration près).

Dans la série des abérrations il y a ces 2 informations qui ont circulé sur la toile :

  1. sachez que si vous êtes pris par la HADOPI, ce sera à vous de vous déplacer (et donc de prendre à votre charge les frais de déplacement) ! Rien d’étonnant en soit, sauf si votre lieu de destination c’est Paris…
  2. Ou plus étonnant, vous vous demandez surement que faire quand c’est votre enfant qui télécharge ? Et bien c’est tout simple (mais il fallait y penser) : portez plainte contre lui !

Bon trêves de plaisanteries…

Revenons plutôt à des choses plus sérieuses comme cette sombre histoire de « Megaupload » qui a été inaccessible un soir de la semaine dernière. Sombre, car comme le signale le site reflets, on se retrouve face à un conflit entre 2 autorités françaises : la HADOPI et l’ARJEL. En effet, en regardant de plus près, on se rend compte que l’ARJEL a été une ‘victime’ (façon de parler) collatérale puisqu’elle utilise le site MegaUpload pour y faire de la publicité. Et les petits malins de reflets ont décidé d’aller un peu plus loin dans leur étude pour débusquer un bon merdier bien foireux de conflits d’intérêts.

Outre ce schmilblick nauséabond autour d’une soit disante panne, les demandes des ‘ayants-droits’ pour faire fermer ces sites de streaming commencent à fleurir (comme cette demande de l’industrie du cinéma pour bloquer ‘allostreaming’ ou encore cette ‘attaque’ contre le site forum-ddl.com qui est bien plus préoccupante). Le soucis, c’est que ces sites ne sont pas 100% dans l’illégalité alors, comme se le demande Korben : Censurera ? Censurera pas ? ce qui est sur c’est qu’on attend avec impatience la réponse…

Pendant ce temps, dans le reste du monde, les nouvelles ne sont guère réjouissantes :

Et nous alors ? Pour aujourd’hui c’est vu, mais que se passera t il demain ? Vers quelle voie aller ? Est ce que si l’on change de président (PS par exemple) cela changera ? Pas sur en fait…

Ce qui est sur c’est qu‘il y a bel et bien tromperie sur la marchandise et qu’on essaye de nous faire passer des vessies pour des lanternes.

De la Sacem à l’OpenData en passant par Wikileaks et le pédonazi

Pendant ce temps les lobbyistes de la SACEM ne perdent pas leur temps et les procédures accélérées au parlement ne sont guère réjouissantes (mais rassurez-vous c’est bientôt Noël). En effet, nos députés ont voté pour une modification de la définition de taxe copie-privée qui s’étend maintenant sur « la licéité de la source » . Mais comme ils sont en forme (et qu’on les laisse tranquille aussi) sachez qu’ils souhaitent s’attaquer au « cloud computing » !

Comme ils se sont aperçus que les ‘utilisateurs’ délaissaient les supports physiques pour s’orienter petit à petit vers les espaces de stockage virtualisés, ils se sont dit que ce serait dommage de ne pas aussi créer une taxe.

Pour résumer voici la situation (aberrante) :

  1. vous payer une taxe pour tous les appareils et supports susceptibles de stocker des films / musiques / … afin de compenser le piratage
  2. une loi a été voté pour dire que pour copier vous devez être sur que la source est licite (donc comprenez que vous êtes à même de prouver que vous êtes propriétaires de la source)
  3. un projet de loi est en cours pour s’assurer que si vous souhaitez contourner le point 2) ci dessus, vous payez quand même.

Alors la question est : comment faire passer la pilule tout en pasasnt en plus pour des sauveurs : et bien invoquez le pédonazi (pour rappel : mon article sur le sujet) !

Ahhh… Le pédo-nazi, c’est décidément le meilleur argument ultime, puisqu’on le retrouve chez Action innocence. On s’invente ses propres chiffres, on fait un petit déni de la réalité mais bon, ce n’est pas grave l’objectif est de faire passer un message : le net regorge de truands prêt à venir frapper à votre porte pour vous faire du mal… Plus c’est gros plus ça passe !

Mais comme le dit le proverbe : « Quand le doigt du sage indique le ciel l’imbécile regarde le doigt ! » . Et oui… Le danger n’est pas là où l’on tente de nous le faire croire. Car il s’agit d’un gigantesque marché en pleine expansion et qui est aujourd’hui chiffré à 5 milliards de dollars : celui de la surveillance électronique. Résultat : ce n’est pas moins que 160 entreprises privées et 25 états qui ont collaborés pour espionner la population.

Bref, avec toute cette opacité ambiante on en oublierait presque cette annonce sur le lancement du site : data.gouv.fr ! Un premier pas vers l’OpenData, soit un rayon de soleil dans tout cette pénombre.

Hacks

Bon, je vais passer rapidement sur cette nouvelle attaque contre l’UMP, enfin.. Attaque ! Pas si sur que ça puisque le Hacker dit qu’il n’a pas usé de moyens pernicieux mais plutôt pour montrer les aberrations d’un système qui se veut vouloir « responsabiliser » l’internaute alors que leurs propres systèmes sont défaillants.

Si je vous parle de cette mini-attaque / faille, c’est plus pour vous montrer que parmi tous hackers, il existe une espèce que l’on peut identifier sous le nom d’hacktiviste, dont les revendications sont avant tout politiques et sociétales, Telecomix (par exemple) en fait partie. Et il y a fort à parier qu’avec l’explosion du numérique cela va aller en grandissant.

Surtout que comme le dit Julian Assange, il existe de plus en plus de fichiers espions cachés ici et là et les hacktivistes vont « s’amuser » (si on peut dire) à les dénicher.

Toutefois, faites attention car si vous jouez aux apprentis sorciers, le retour de bâton peut faire très mal. C’est ce qu’a appris cet auxerrois qui vient d’écoper de 5 mois de prison avec sursis pour usurpation d’identité.

Téléphonie

Allez stop aux mauvaises nouvelles car avec les fêtes de fin d’année, je vous vois trépigner d’impatience sur ce qu’il y a de nouveau dans la téléphonie. Mais avant de se lancer dans les nouvelles faisons d’abord le constat que (seulement) 27% des téléphones sont des ‘smartphones’ ! Et oui… Mais ce qui est étonnant en fait quand on regarde de plus près, c’est qu’iOS représente seulement 5% alors qu’Androïd en est à 11%.

Serait ce le début de la fin du monopole d’Apple ? Il faut dire que leur politique vantant un système fermé à la sacro-sainte pensée américaine fait un peu grincer des dents pas mal d’utilisateurs (et il n’y a pas que ça, il y a aussi les ratés dont ceux de l’autonomie de l’iPhone 4S dont le dernier patch n’a rien changé). Résultat, leurs appareils sont ‘jailbreakés‘ (même que c’est légal aux U.S.A.) . Mais voilà, avec le temps, trouver la faille devient de plus en plus dur. Et donc les ‘hackers’ font appel à la générosité des utilisateurs.

Nous en France, ce qui fait tourner la tête, c’est plus l’arrivée (imminente de chez imminente de Free Mobile) dont vous trouverez ici un condensé de toutes les rumeurs que l’on a pu lire ici et là, une des dernières étant une offre illimitée pour 10€ / mois

Sinon, le rete de l’actu c’est :

  1. Des lignes fixes dégroupées moins chères pour votre opérateur mais pas pour vous
  2. La sortie du Lumia 800 chez Nokia tout en fanfare
  3. La possibilité d’avoir Windows Phone un peu partout ?!
  4. Et des nouvelles sur IRIS (le SIRI like dversion Androïd)

Tablettes

Et on en finit sur cette seconde partie avec 3 petites news sur les tablettes :

Pensez à noter cet article : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

———————————————————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *